Valérie Desgrandchamps
| RP, les défauts de leurs qualités (et vice-versa)
Attachée de presse
le 3 Septembre 2018
Un exemple de moment vérité avec Nicolas Hulot

[Girls - HBO]

 

 

JUSTE CE JOUR-LÀ, pour le moment de vérité que Nicolas Hulot a offert à l’antenne, aux auditeurs, à l’équipe radio, à sa propre équipe et à lui-même, j'aurais aimé être son attachée de presse. 

 

Si j’aime mon métier et si je prêche souvent les vertus des relations presse, c’est dans une large part pour cela : non pas pour la-vérité-toute-la-vérité qui éclaterait au grand jour, mais pour un certain éclat qui parfois se manifeste dans un moment de vérité via les médias. Aucun mediatraining ne peut permettre d’accéder à ces moments-là, qui sont individuels, intimistes et fortement émotionnels. En revanche, Nicolas Hulot ne s’est pas trompé de médium pour accomplir sa sortie avec la radio, ce média chaud qui fait si bien vibrer l’émotion.

 

Même non préparée, la décision médiatisée du ministre de l’écologie n’en est pas moins l’acte d’un grand communicant dont l’émoi maîtrisé mais bien palpable donne toute la force à l’événement. Du grand art. Ce que cela provoque et induit en gestion de crise est un autre sujet.