Rechercher parmi les 2 359 sociétés de la communication de Rhône-Alpes Auvergne

Qui
Une société, une personne
Quoi
Choisir un secteur
Actualité des sociétés du Guide
19 Septembre 2014
image
Nouveau Musée, nouveau logo

Le Musée de l'imprimerie, Lyon, fête son cinquantenaire en devenant Musée de l'imprimerie et de la communication graphique. Un changement de nom qui s'accompagne d'une muséographie et d'une scénographie rénovées et d'une nouvelle identité visuelle. 

 

Bureau 205  a été retenu pour la création de l’identité visuelle du Musée, la muséographie des collections et la signalétique.

Ce studio lyonnais de design multi-médias a aussi abordé tous les aspects de la communication du Musée : documents administratifs et de communication, site web, mettant en œuvre un principe graphique global (un système non systématique, se plaisent à dire Damien Gautier et Thomas Leblond), qui pourra être aménagé au fil des évolutions du Musée, de la même façon qu’une portée s’ouvre à toutes sortes de musiques.

Le logo du Musée répond au cahier des charges imposé : il est typographique.

L’objectif étant, au travers de cette signature, de faire écho à l’évolution du Musée tout en évoquant le patrimoine graphique dans lequel ses collections s’enracinent.

Le caractère choisi pour le logo est le F Grotesk de Radim Peško, jeune dessinateur de caractères tchèque ; il évoque le XIXe siècle tout en restant contemporain. Les filets qui agrémentent le logo renvoient à la matérialité de l’imprimerie avec ses interlignes et ses garnitures en métal.

 

À partir de cette identité visuelle, cohérence et continuité ont été les maîtres-mots de Bureau 205 pour concevoir la muséographie et la signalétique du Musée. La trame sous-jacente adoptée pour l’identité visuelle se retrouve dans les panneaux, calicots, cartels. Les textes, en fer-à-gauche, jouent sur une dissymétrie ordonnée, un jeu d’équilibre instable, qui bouscule l’ordre de la mise en page traditionnelle du livre, installant ainsi le propos du Musée dans la modernité. Les hauts des calicots et panneaux, les titres, sont alignés à la même hauteur, pour reconstruire une linéarité nécessaire à l’architecture pleine de surprises du  Musée. Tous les textes des panneaux et cartels ont été composés en Alcala, un caractère créé par Damien Gautier et retravaillé de 1995 à 2011.

 

| MUSÉE DE L'IMPRIMERIE DE LYON | Autres prestations